Espace eco construction
Publié le 10 Août 2021 à 10h52 - 398 aff.

Installer un abri de piscine : la réglementation

Qu’il s’agisse de choisir un abri de piscine en construction ou d’une piscine déjà existante, certaines restrictions doivent être appliquées. Cette réglementation est soutenue par le code de l’urbanisme. Vous devez donc consulter votre mairie pour vous informer préalablement sur ce sujet. Pour mener à bien votre projet d’installation de couverture de piscine voici les prescriptions ou les règles à suivre. 

Les obligations à tenir compte

Selon les règlements stipulés chez votre mairie par rapport à l’installation de votre abri de piscine, des paramètres de conformité sont à tenir compte. Il peut s’agir par exemple d’une limite d’hauteur maximale de votre abri, d’une couleur imposée ou bien d’une forme en particulier, comme un abri piscine plat. A l’exemple de la hauteur de l’abri, tout abri supérieur à 1,80 mètre doit faire l’objet d’une demande de permis de construire. Egalement, vous devez déclarer votre construction à la mairie si vous envisagez de construire un abri de piscine pour une surface comprise entre 10 m² et 100 m². Au-delà, il sera nécessaire de se munir d’un permis de construire. 

La durée des formalités

Une demande de permis de construire doit respecter un délai d’instruction de 2 mois. Si vous n’avez pas eu de réponse, dépassé ce délai, il s’agira donc d’un permis tacite. Au niveau de la déclaration de travaux, vous devrez attendre un mois avant d’obtenir une réponse. Si dans un mois vous n’avez pas eu de réponse, alors vous avez le feu vert pour l’installation de votre abri.

Les normes à respecter

Toute initiative de construction d’abri doit aussi respecter les normes d’homologation et de sécurité, à savoir la norme NF P90-309. Voici donc les principales exigences à considérer :

  • Une résistance au vent (plus de 120 km/h)
  • Résistance au poids de neige (60 kg/m²)
  • Présence de système de blocage pour les abris coulissants

En plus de ces restrictions, vous serez soumis à une taxe d’aménagement, notamment si votre abri à une hauteur de plus de 1,80 mètre.

 

Les publications similaires de "Immobilier"

  1. 16 Déc. 2020En savoir plus sur Camif Habitat7703 aff.
  2. 15 Déc. 2020Pierre papier : une solution pour construire un patrimoine immobilier679 aff.
  3. 17 Nov. 2020Location meublée non professionnelle : fonctionnement833 aff.
  4. 14 Août 2020Une location de bureau professionnelle en Gironde2509 aff.
  5. 24 Mai 2019Des projets neufs en appuyant sur l'eco construction1370 aff.
  6. 26 Mars 2019Achat d'une nouvelle maison1733 aff.
  7. 12 Sept. 2018Le Mas Toulousain est toujours à l'écoute de l'écologie1733 aff.
  8. 19 Juin 2018Les spécificités de l’investissement en loi Pinel sur la région parisienne2197 aff.
  9. 18 Juin 2018Découvrez les astuces qui vous permettent vous aussi de faire de la location meublée1370 aff.
  10. 10 Juin 2018Comment peut-on être impacté par l’IFI dans le cadre d’une succession ?1441 aff.
  11. 4 Mars 2018Les programmes à venir1779 aff.
  12. 19 Janv. 2018Choisir entre SCPI et OPCI1794 aff.